141

141

Last modified by Ludovic Dubost on 2008/12/31 15:40

May 18 2004

93, Faubourg Saint Honoré est une émission réllement intéressante et innovante.. Si il y a une chose qu'on ne peut pas renier à Thierry Ardisson c'est son inventivité (ou celle de son équipe),en particulier pour ses programmes sur Paris Première.

L'émission de la semaine dernière qui ne passe plus et n'est pas disponible par Internet (ce qui est bien dommage, car comme Canal+ ou La Cinquième il serait pas mal d'avoir accès à ces émissions - en ajoutant de la pub et en les envoyant sur les réseaux P2P, ça pourrait même rapporter de l'argent), traitait de musique. Les invités étaient de différent bords (Philippe Manoeuvre entre autres côté 'Rock', Pascal Nègre entre autres côté 'variétés') et les sujets assez variés, avec par exemple:

- la qualité de la création ces dernières années

  • le rock et la variété

et bien sûr le téléchargement de la musique sur Internet.

Ce blog est en train de devenir une vrai chronique des déboires de Pascal Nègre pour combattre le téléchargements de musique par Internet et ce un peu malgré moi.. mais je pense en l'occurence qu'il est important de montrer qu'il existe une autre vision des choses que celle de Pascal Nègre sur l'impact du téléchargement sur la création musicale (ou télévisuelle) et donc il est important de corriger ou compléter quelques remarques que Pascal Nègre ne manque pas de faire.

Voici donc mes remarques:

- Pascal Nègre dit "les gens passent au haut-débit pour télécharger": peut-être devrait-il regarder un peu plus les statistiques d'utilisation d'Internet.. En effet, tout les Internautes en haut-débit ne passent pas leur temps à télécharger des contenus illégaux. Il existe aussi des contenus légaux (logiciel gratuits ou sharewares). Certains téléchargent aussi des distributions Linux ou utilisent leur accès haut-débit pour se connecter plus rapidement au bureau voir même pour télétravailler. Certains utilisent Internet pour s'informer et apprendre des choses nouvelles (et regardent moins la télé ou passent moins de temps à écouter des disques). D'autres utilisent la connection permanente pour éditer leur blog ou lire les blogs des autres ou bien chatter pendant des heures et des heures. Pascal Nègre ne doit pas avoir d'enfants adolescents car sinon il saurait que le SMS et le Chat ont bien plus de succès que les MP3 chez les jeunes..

- Pascal Nègre dit "ceux qui téléchargent sont des voleurs": j'ai envie de lui dire que s'il pense que ses brebis vont gentillement rentrer dans l'étable en les insultant alors il se fourre le doigt dans l'oeil jusqu'au bout.. Il ne réussira qu'a augmenter l'antagonisme entre les producteurs de musiques et leurs clients. Si vous voulez que les choses changent respectez les Internautes et écoutez aussi ce qu'ils ont à vous dire plutôt que de les marginaliser.

- Pascal Nègre dit "les ventes baissent à cause du haut-débit, pas à cause de la qualité de l'offre".. Pourtant dans l'emission d'Ardisson, une partie des invités étaient très d'accord que ces dernières années la création est vraiment pauvre. Peut-être que si la qualité était meilleure les gens auraient plus envie de mettre la main au portefeuille pour soutenir un artiste.. Le problème est peut-être que les ventes de disque pour que celui-ci reste sur l'étagère sans être écouté est en train de devenir nettement plus rare..

Avez vous ecouté ce que les internautes ont à vous dire:

- est-ce normal qu'en achetant un disque je ne puisse pas le mettre sur mon lecteur MP3 ou l'écouter sur mon PC avec l'outil de mon choix ?

  • ou en sont les services de téléchargements en ligne légaux ? Avez vous réfléchit à des tarifs plus raisonnables prenant en compte la réduction des intermédiaires et l'aspect non-matériel de la transaction ?
  • pourquoi ne pourrais-je pas prendre les MP3 chez mes amis et les "légaliser", cad payer une redevance pour les producteurs et les artistes de façon simple ? Ne croyez vous pas que cela serait une source de promotion et de vente ?
  • dans le monde numérique, ou la façon la plus simple pour organiser une soirée est d'avoir un disque dur ou quelques DVD remplis de MP3, avez vous une solution permettant cette même experience de la musique ?
  • d'ailleurs, Monsieur Pascal Nègre, n'êtes vous jamais allé dans une soirée ou la musique était organisé de cette façon la, ou bien n'allez vous que dans des soirées ou on a engagé un DJ privé ?
  • dans ce même monde numérique ne trouvez vous pas dommage que lorsqu'a un barbecue entre amis vous parlez d'une chanson et quelqu'un vous demande des précisions on doit répondre (si on ne veut pas être un 'voleur'): "je l'aurais bien téléchargé pour te la faire écouter rapidement, mais c'est illégal".. Ne croyez vous pas que vous vous tirez vous même une balle dans le pied en refusant ces moyens de promotion ?

Personne ne souhaite que la création se tarisse et ne souhaite couper les revenus des artistes. Mais il me semble que très souvent on entend parler du partage de revenu entre la maison de disque et les artistes et ont se rend compte que les artistes ne touchent pas tant que cela.. Peut-être que les gens n'ont pas vraiment confiance en vous pour faire ce travail ?

Je reste sur ma conclusion précédente pour les artistes: essayez plutôt d'utiliser Internet que de vous y opposer.. Profitez de ce formidable réseau pour vous faire connaître dans le monde entier et nettement plus vite.. Utilisez le bouche à oreille de l'Internet (par les jeunes et par les blogs) en laissant votre musique accessible. Vous aurez des salles de concerts pleines, vous pourrez vendre des albums collector, des produits dérivés et vous aurez aussi plus de ventes de CD.. Laissez ensuite libre cours à votre imagination sur des nouveaux produits: pourquoi pas des clips en libre accès avec de la pub par exemple ?

Tout est possible.. Il suffit de regarder les choses différement.. Ce qui est probablement quelque chose que les Majors n'ont pas envie de faire..

Tags:
Created by Unknown User on 2004/05/18 09:36

Copyright 2004-2014 XWiki
6.2.2-NODE1